Pourquoi tu es aussi un être créatif… quoique tu en penses !

Salut à toi !

Aujourd’hui, j’ai une ambition : te faire rayer le terme “je ne suis pas créatif.ve” de ton vocabulaire !

En tant qu’êtres humains, nous sommes tou.te.s des êtres créatifs. En effet, nul besoin d’être un.e artiste ou un.e inventeur.se de génie pour créer des choses.

A partir du moment où tu as une idée, et que tu lui donnes vie, tu es créatif.ve.

Quand tu cuisines et que tu introduis un nouvel ingrédient dans la recette, tu es créatif.ve.
Quand tu disposes des plants en imaginant le rendu des futures fleurs dans le bac de ton balcon, tu es créatif.ve.
Quand tu as un modèle de meuble en tête, que tu en dessines le plan, que tu cherches quels matériaux conviendront, tu es créatif.ve.

Et quand bien même, le plat final sera raté,
Quand bien même tes plantes mourront avant d’éclore,
Quand bien même ton meuble sera bancal,
Tu auras été créatif.ve…

Et il ne te restera plus qu’à recommencer.
Réajuster des choses.
Refaire des hypothèses pour imaginer le résultat.
Re-tester.

Tel est le processus créatif.
Et il est vrai pour absolument TOUT ce que tu peux créer à partir de ton imagination.

“La” créativité, en réalité, cela n’existe pas.
Il existe autant de façon d’être créatif.ve que d’êtres humains.
Car nous avons tou.te.s nos propres références culturelles, nos propres fonctionnements, nos propres raisonnements, notre propre imaginaire…

La façon dont ton cerveau va associer deux infos entre elles pour donner naissance à une idée ne sera pas la même que la logique de mon cerveau.
Peut-être que toi aussi, tu t’es parfois dit, en voyant la création d’un.e autre : “Oh ! j’aurais aimé avoir cette idée !”
Sauf que tu ne l’as pas eue, et tu ne l’aurais peut-être jamais eue. Pas comme ça, en tout cas.
Parce que la façon dont la personne a donné vie à son idée lui est propre.

Mais la bonne nouvelle, c’est que ta propre façon de créer est unique aussi !

Je répète cette phrase :

Mais la bonne nouvelle, c’est que ta propre façon de créer est unique aussi !

Pourquoi c’est une bonne nouvelle ?
Parce qu’elle va te permettre d’arrêter de te comparer.
Elle va t’encourager à explorer ton propre processus créatif.
Elle va te libérer.

Ainsi, au lieu d’être tourné.e vers l’extérieur, à admirer (et jalouser ?) les créations des autres, tu pourras te tourner avec curiosité et enthousiasme vers ton propre potentiel créatif.

Cela dit, je crois profondément que notre créativité s’enrichit de nos apprentissages, nos découvertes, notre environnement, nos discussions…
Il ne s’agit pas de vivre en vase clos, ou de refuser toute influence extérieure !
Au contraire, plus on lit, expérimente, échange, explore, écoute, … plus on enrichit notre univers intérieur.

Mais il y a un temps pour “engranger”, un temps pour digérer, un temps pour s’approprier, un temps pour créer.
C’est pour cela qu’il est fondamental de faire de la place pour notre créativité.

De la place mentale, spatiale et temporelle.

Aujourd’hui, nous sommes assailli.e.s par les sollicitations : informations se succédant à un rythme effréné, réseaux sociaux nous permettant d’être connecté.e.s au Monde à tout moment, messageries ouvertes H24… nous vivons dans une ère d’opportunités incroyables !
Mais si nous n’y prenons pas garde, nous pouvons rapidement passer plus de temps à “consommer” les créations des autres, les idées des autres, les infos des autres qu’à prendre soin de nos propres idées, de nos propres créations.

Et toi ? Est-ce que tu te considères comme un être créatif ?
Comment prends-tu soin de ta créativité ?

*********

C’est ce que nous explorerons dans le Cycle 1 du Club du Café des Rêves : trouver sa propre façon d’être créatif.ve, échanger dans un cadre chaleureux et dynamique, tout en gardant de la place en soi pour se donner le temps de s’approprier les ressources et discussions.

Le Club du Café des Rêves ouvrira ses portes le 1er juin, et les inscriptions ont commencé !
Si tu as envie d’en savoir plus, je t’invite à en lire la page de présentation !

Avec Amour,

Sofia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *